La Garantie Jeunes

La Garantie Jeunes, c’est la solution pour prouver votre motivation et trouver un emploi

La Garantie Jeunes propose un suivi intensif pour les jeunes qui ne sont ni en emploi, ni en formation, ni en études (NEET) et qui ont besoin d’aide dans l’accès au marché du travail (logement, formation, permis de conduire, santé,…).

Le fonctionnement de la Garantie Jeunes

Après s’être inscrit auprès de la Mission Locale et avoir signé un PACEA, le jeune sera invité à une information collective durant laquelle il sera sensibilisé à l’organisation de la Garantie Jeunes. A l’issu de l’information, il sera alors en mesure de décider s’il souhaite poursuivre dans cette voie.

La Garantie Jeunes est un dispositif qui permet à une dizaine de personnes par groupe de participer régulièrement à des ateliers durant plusieurs mois et préparer son entrée sur le marché du travail. Cette démarche témoigne de leur motivation à accéder à l’emploi. L’objectif final est de permettre de devenir autonome en conduisant parallèlement  d’éventuelles  démarches concernant la mobilité ( permis de conduire) , l’autonomie ( logement)  , la santé…

La Garantie Jeunes : un parcours vers l’emploi

L’idée est de comprendre les logiques qui mènent à l’obtention d’un emploi durable et stable. Une prise en compte globale du parcours vers l’emploi est mise en œuvre par deux conseillères dédiées spécialement à cet objectif. En travaillant au contact direct du public et avec l’intervention de partenaires extérieurs spécialisés dans chaque domaine de la vie quotidienne, de l’emploi et de la formation, les jeunes ont tous les outils nécessaires à la compréhension efficace du marché du travail et de ses opportunités sur le territoire du Chalonnais.

Des expériences au sein des entreprises

Le meilleur moyen d’entrer sur le marché du travail est encore de faire une expérience au sein même d’une entreprise pour en mesurer le fonctionnement et comprendre ce que l’on attend d’un salarié. C’est pourquoi, la Garantie Jeunes est un dispositif qui travaille avec les entreprises locales pour permettre aux jeunes d’obtenir leur première expérience. Un enjeu essentiel qui offre aux futurs salariés l’opportunité d’être confrontés à l’emploi grâce à un dispositif sécurisant. Une démarche qui pourra être valorisée au sein de d’un CV et d’une lettre de motivation. Cette période d’apprentissage doit se faire de façon répétée pour couvrir un ensemble d’entreprises et de structures locales. Le but est d’avoir un échantillon suffisamment large pour permettre aux jeunes de choisir le métier qui correspond le mieux à leurs aspirations et à leur personnalité grâce à des immersions variées. Aussi, chaque jeune doit se  mobiliser en permanence pour rechercher des périodes de mises en situations professionnelles (PMSMP, emploi).

Une aide financière

Afin de répondre aux besoins des jeunes lors de leur période au sein du dispositif, l’État leur délivre une allocation de 480,02 € par mois. Cette aide se fait sous conditions de démarches régulières de leur part afin de trouver un emploi ou une formation et de respecter ses engagements vis-à-vis de la Mission Locale : remise des états d’activité, rendez-vous périodiques, ponctualité, attitude professionnelle. Elle couvre les besoins de première nécessité et les éventuels frais que peuvent engendrer les formalités à réaliser. A noter que tout manquement aux règles définies  par les conseillères et signées par les jeunes qui font partie du dispositif entraine la suppression de l’allocation.

Nous encourageons chaque jeune à en parler à son conseiller !