Le PACEA

Un contrat entre le jeune et la Mission Locale du Chalonnais

Depuis le 1er janvier 2017, le PACEA (Parcours Contractualisé d’Accompagnement vers l’Emploi et l’Autonomie) est le cadre contractuel d’accompagnement des jeunes accueillis dans les missions locales, il se compose de phases successives pour une durée totale  pouvant atteindre 24 mois. Il permet au jeune d’avoir un suivi personnalisé et adapté à ses besoins. Le public ciblé par ce contrat sont les jeunes qui ont de 16 à moins de 26 ans et qui sont prêts à s’engager sur un parcours vers l’emploi durable ou vers une formation. Afin de faciliter leur embauche sur des contrats à durée indéterminée (CDI), des contrats à durée déterminée (CDD), des contrats de professionnalisation ou en contrat d’ apprentissage, chaque jeune inscrit à la Mission Locale du Chalonnais peut désormais signer cette disposition qui engage sa responsabilité et celle de son conseiller.

Comment fonctionne le PACEA ?

Le PACEA est un contrat signé suite à un premier compte rendu établit par le conseiller Mission Locale sur la situation d’un jeune. Cet échange  permet de définir son orientation pour la recherche d’emploi ou de formation. Celui-ci est construit suite à de multiples entretiens, stages en entreprises et rencontres avec des professionnels. Il permet de définir les besoins du jeune, ses attentes, ses demandes. Le PACEA permet au conseiller de proposer au jeune des actions et des ateliers durant tout son parcours, notamment en participant à la Garantie Jeune.

Des avantages multiples

Non seulement le PACEA constitue une solution privilégiée d’accès à l’emploi mais il offre également l’opportunité de bénéficier de services pour la vie quotidienne. La Mission Locale travaille en collaboration avec de nombreux partenaires qui peuvent être mobilisés dans le cadre d’une aide à la mobilité (permis de conduire, transports en commun, trains,…), au logement, à la santé, au budget,…. Notamment avec l’EPIDE, l’E2C, Pôle Emploi,…

Une aide globale qui sécurise l’entrée du jeune dans la vie professionnelle et qui délivre des bases solides pour proposer une candidature adaptée au marché du travail.

La sortie du dispositif PACEA

Chaque partie peut être à l’initiative de la sortie du dispositif. Les conditions doivent être le non respect des engagements du jeune vis à vis du contrat ou de son adhésion à celui-ci. Il est libre à tout moment de rompre son accord.

Si le conseiller considère que le jeune est autonome dans sa recherche ou bien s’il est entré de manière durable sur le marché du travail, alors le conseiller peut le sortir du dispositif. Cette disposition est également prise lors de son vingt sixième anniversaire.